World News

Abby-Mae Parkinson fait frémir la foule alors que Jolien D’hoore s’est élancé pour remporter une victoire sur le Women's Tour

UNE La première étape brouilleuse de l’OVO Energy Women’s Tour a été sauvée tard dans la journée par une femme de 21 ans de Dewsbury.

Abby-Mae Parkinson s'est éloignée du peloton alors qu'il restait environ 22 km de la première étape de 157,6 km entre Beccles et Stowmarket.

Parkinson a conservé une avance de 90 secondes lorsque la course a traversé Stowmarket pour la première fois, avec une boucle de 12 km restante du circuit d’arrivée.

Finalement, elle a été avalée à 2 km du sprinteur belge Jolien D’hoore (Boels-Dolmans) qui a remporté la première étape de la course pour la deuxième année consécutive. Mais elle avait au moins donné aux milliers de spectateurs le long des routes du Suffolk un sujet de réjouissance pour un jour qui avait menacé de ressembler à un bourreau humide.

Parkinson, qui est entraîné par Dani Rowe, un pilote récemment retraité, a également donné un coup de pouce au cyclisme britannique. Drops est la seule équipe britannique à la course de cette année, qui fait maintenant partie du calendrier WorldTour et qui se bat pour sa survie. Ils ont eu besoin de crowdfunding pendant l’hiver pour faire cette saison et ont besoin d’un wildcard pour participer à cette course. Le directeur de l'équipe, Bob Varney, était naturellement ravi.

.

Tags
Show More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close
Close