World News

L'OMS résiste aux pressions pour que le virus Ebola soit déclaré «urgence mondiale» mais met en garde contre de vives inquiétudes

TL 'Organisation mondiale de la santé s'est abstenue de déclarer que l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo était une urgence internationale malgré le virus qui avait pénétré dans l'Ouganda, plus tôt cette semaine.

L'agence des Nations Unies a convoqué vendredi son comité d'experts en matière d'urgence et devrait faire passer le statut de l'épidémie à une "urgence de santé publique de portée internationale" – son niveau d'alerte le plus élevé.

Cependant, dans une déclaration vendredi soir, il a déclaré que l'épidémie ne méritait pas encore d'être déclarée urgence mondiale et la qualifiait plutôt d '"événement extraordinaire" de grande préoccupation.

Le Président par intérim du comité, le Dr Preben Aavitsland, a déclaré que l'épidémie était "une urgence sanitaire en République démocratique du Congo", mais que la situation ne remplissait pas encore les critères pour être déclarée urgence mondiale.

Pour être déclarée urgence mondiale, une épidémie doit constituer un risque pour les autres pays et nécessiter une réponse internationale coordonnée, selon l'OMS.

Le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui est en RDC pour examiner la réponse au virus Ebola, a déclaré qu'il avait accepté les conseils du comité.

"Bien que l'épidémie ne pose pas pour le moment une urgence sanitaire mondiale, je tiens à souligner que cette épidémie est, pour les personnes touchées, une véritable urgence", a-t-il déclaré.

.

Tags
Show More

Related Articles

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close
Close