Movies

Un fan de Star Trek donne une météo incroyable en l'honneur de Picard

Les fans sont pompés pour la première de Star Trek: Picard sur CBS All Access, mais un fan va au-delà. Katie Nickolaou est une météorologue au KMEG qui a décidé de s'amuser un peu avec les prévisions de la journée et de les diffuser dans la plus grande galaxie de Star Trek. Elle prend le temps de signaler les conditions au siège de Risa, Ferenginar, Vulcan Forge, Andoria, Qo'noS et Starfleet. L'inclusion de ces nombreux endroits a été un véritable travail d'amour, tout en préparant les graphiques devant l'écran vert. L'ensemble du projet est très impressionnant car tout semble chargé de clins d'œil à son choix de garde-robe pour la vidéo avec ce bleu scientifique.

La vidéo de Nickolaou a même attiré l'attention du fonctionnaire Star Trek compte qui a tweeté leur approbation et leur appréciation pour le projet passion. Bien sûr, il y en avait sur Internet qui avaient aussi un tas de questions sur les références, et Katie a traité toutes les demandes avec habileté. Les gens semblaient vraiment apprécier la vidéo et taguer encore plus de acteurs dans les réponses, il pourrait donc y avoir un moment où l'un d'eux la crie pour son travail acharné. Tout est possible, et il est toujours bon de voir autant de passion mise en fandom d'une manière amusante et respectueuse.


Malheureusement pour Katie et d'autres fans qui pourraient être à la recherche d'une visite efficace dans ces lieux familiers, il semble que Picard est prêt à emmener la franchise dans des eaux incalculables. Le producteur exécutif Alex Kurtzman a expliqué à Comicbook.com comment les choses allaient être différentes cette fois-ci.

"Il va évidemment y avoir beaucoup de débats sur la façon dont nous avons décrit la Fédération", a-t-il commencé. "Ce que nous vous dirons, c'est que la Fédération est toujours la Fédération. Nous n'essayons pas de leur jeter des insultes. Je pense que c'est très difficile lorsque vous êtes le leader d'une série de planètes membres lorsque vous êtes au milieu de quelque chose comme la supernova romulienne. Et puis ce qui se passe sur Mars, comme vous le verrez, c'est leur 9/11 à bien des égards. C'est un moment incroyablement diviseur où il est difficile d'unifier tout le monde et de les garder ensemble et de maintenir Starfleet ensemble dans ces moments horribles et horribles de décision. Et de cette façon, nous cherchions à examiner le monde mais aussi nous regardions l'événement à travers les yeux de Jean-Luc Picard parce qu'il a fini par se brouiller avec Starfleet à ce sujet. »

«Cela ne signifie pas que Starfleet est sombre maintenant. Nous ne racontons pas cette histoire. Je pense que ce serait une violation de ce qui est essentiel pour Star Trek. La Fédération fait de son mieux. Il ne fait pas toujours le bon choix, mais il fait toujours de son mieux et il fait de son mieux pour protéger tout le monde et parfois il est impossible de protéger tout le monde. Jean-Luc à bien des égards est, comme il vous le dirait, un peu tout aussi responsable de – il utilise les mots plus tard dans la saison: «J'ai fait du parfait l'ennemi du bien.» Et d'une certaine manière, vous vous accrochez un idéal et si ce n'est pas parfait, je vais m'en éloigner, mais en fait, quand vous vous en éloignez, rien ne se fait de bien. Et quels sont les compromis avec lesquels vous êtes prêts à vivre pour servir un plus grand bien? Vous ne pouvez pas toujours tout obtenir, mais que devons-nous faire en tant que personnes pour faire ces choix? Et dans ce sens, je pense que c'est une véritable exploration du monde compliqué dans lequel nous vivons maintenant. "

Star Trek: Picard démarre le 23 janvier sur CBS All Access.

.

Tags
Show More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close
Close